Folie vintage

IMG_4347

Classe vintage

Tout commence par un repérage chez troc.com (zone de la pilaterie à Wasquehal) : 4 chaises années 50, sur piétement pivotant métallique, dans leur jus (et autres poils…)…En un mot comme en deux, la classe vintage :-)

chaise 2

 

MAIS il faut savoir raison garder… J’étais dans les travaux jusqu’aux coudes, plus d’espace de stockage. Je garde la photo en mémoire sur mon téléphone et je passe à autre chose… Et l’idée fait son chemin malgré tout, puisque je m’inscris quand même à un cours de tapisserie début septembre… Disons que ma décision était prise et que j’ai la chance à mes côtés (ou bien que je ne m’intéresse qu’à des vrais rebuts, hé, hé, hé).

Je retourne chez troc.com, les chaises sont toujours là et elles coutent 2 fois moins cher ! Youpi !! À raison de 2 chaises dans mon super coffre et de 2 transports (vivement la Berlingo !), j’embarque le tout et je me lance.

Voici donc le résultat de mon travail et surtout les pièges à éviter pour la prochaine fois… Oui, parce qu’au début ça me paraissait amusant !

 

 

IMG_4344

 

Étape 1 :

Tout démonter et prendre des photos pour se souvenir du montage et avoir tous les gabarits.

WP_20150912_001

WP_20150912_002

WP_20150912_003

WP_20150912_004

Étape 2

Choix des tissus, commande des mousses et préparation des housses.

  • Coupon de wax africain Coupons de Saint Pierre à Montmartre
  • Skai et doublure en coton Tissus Papi
  • Boutons à recouvrir Toto
  • Biais sur le marché de Wzm
  • Mousses chez Atelier Conseils à Lille

Étape 3

Résolution de tous les problèmes !

  • Je pense que j’aurai dû commander une mousse plus confortable, et plus dense pour mieux faire ressortir la capitonnage, au lieu de demander la même qualité que celle qui était fixée, et qui n’était plus une référence ! J’ai fini par abandonner les carrés qui venaient en plus sur l’assise et qui ne se posaient jamais convenablement.
  • Les tissus sont superbes. Mais en matière d’ameublement, il vaut sans doute mieux privilégier les textiles avec une bonne résistance au test de martindale, bref un tissu d’ameublement résistant et éventuellement traité anti tâches. J’ai bombé les sièges avec du spray anti-tâches au cas où…
  • J’ai dû remplacer les boutons clous d’origine par des boutons simples à recouvrir. D’abord pour une question de coût, et ensuite pour des problème techniques de cloutage. Mon support est en isorel et il ne tient plus bien les agrafes. Je vais donc fixer les mousses avec des bandes velcro (qui faciliteront aussi leur entretien).

IMG_4351

  • La coque support est en isorel. Elle s’effrite et n’offre plus la densité nécessaire pour poser des agrafes. Je me suis démenée comme un diable pour tout fixer. Et j’ai collé et cousu une toile de juste de protection pour assurer le tout, avec une aiguille courbe. Un boulot de dingue !
  • Faut-il insister sur les fronces ?!!

WP_20151212_002

WP_20151212_001

Étape 4

…Allez, savourer tous ces efforts, elles ont de la gueule quand même non ?

IMG_4356   IMG_4352    IMG_4348

IMG_4347

IMG_4353

IMG_4346

IMG_4350

IMG_4357

Et je n’ai pas dit mon dernier mot… à bientôt pour de nouvelles aventures !

Marie Bkt

 

 

Be first to comment